Tourte aux cailles

Allez, en ce début d’année j’ai dècidé d’etre gentille… je vous révèle la recette de ma fameuse Tourte aux cailles ! Enfin, on le sait tous, c’est plutot la tourte aux cailles de chez Marcon, j’ai juste fait quelques ajustements sur certaines quantités. Alors voilà ma BA de l’année:

Tourte aux cailles

Pour 10 personnes

Ingrédients  :
150g de maigre de porc
150g de poitrine de porc
150g de gorge de porc
10 cailles
1/2 chou rouge
8 gousses d’ail
500g de pâte feuilletée
2 œufs
1 oignon
Un peu de crème
¾ d’un foie gras
Porto
Cognac

Jus de cailles :
4 échalotes
1 carotte
1 bouquet garni
50g de beurre
5cl de cognac
5cl de Porto
2cl de vin blanc
Qqs grains de poivre

Farce à gratin :
400g de foie de volaille (blancs)
100g d’échalote
100g de poitrine
Champignons

Préparation de la farce (la veille):

  • Couper le maigre la gorge et la poitrine en petits cubes et hacher (dans un hachoir à saucisse). Ou prendre directement la chair à saucisse. Saler et poivrer puis réserver au frigo.
  • Dénerver le foie gras (il doit être à température ambiante)
  • Farce à gratin:
    • Faire revenir la poitrine
    • Emincer les échalotes puis ajouter à la poitrine
    • Emincer les champignons et les ajouter au reste
    • Ajouter les foies entiers, saler et cuire jusqu’à ce les foies soient rosés
    • Arroser de porto et de cognac et flamber
    • Laisser complètement refroidir au frigo
    • Mixer bien fin
    • Mélanger cette farce à gratin à la chair à saucisse
    • Ajuster sel et poivre
  • Préparer les cailles:
    • Enlever l’excédent de poils aux cailles avec un chalumeau
    • Couper la tête et le bout des pates
    • Désosser les cailles
    • On sale et poivre les suprêmes, on asperge d’un trait de cognac et de porto et on réserve au frigo
  • Cuisses :
    • Faire braiser les cuisses : on dore des deux côtés avec du beurre et de l’huile jusqu’à ce que des sucs apparaissent.
    • Ajouter la garniture aromatique ( ½ oignon, 1 échalote, jus de viande, ail)
    • Déglacer avec du porto et du cognac
    • Faire réduire l’alcool des 3/4
    • Mouiller à l’eau (ou jus de viande) à hauteur
    • Laisser cuire entre 30 et 90 pour qu’elles soient bien moelleuses
    • Réserver dans le jus jusqu’au lendemain
  • Jus de caille :
    • Faire dorer les carcasses avec du beurre et de l’huile
    • Ajouter les echales, l’ail, le bouquet garni, la carotte
    • Ajouter porto, cognac, jus de viande (ou fond brun)
    • Mouiller à hauteur avec de l’eau froide
    • Laisser mijoter doucement jusqu’a ce que le jus nappe la cuillère
  • Chou :
    • Tailler finement le chou rouge
    • Faire revenir un oignons dans une grande casserole
    • Y faire réduire du vinaigre
    • Ajouter le chou
    • Ajouter un peu d’eau
    • Faire cuire jusqu’à ce que le chou soit fondant
  • Montage :
    • Chemiser un saladier d’un film plastique
    • Chemiser le saladier de farce à gratin
    • Puis au milieu, faire des couches : chou rouge, farce à gratin, foie gras, farce à gratin, suprêmes de cailles, farce à gratin, moitié foie gras et suprêmes de cailles
    • Clore avec la farce à gratin pour que tout soit bien étanche

 

Cuisson (Le jour de la dégustation) :

  • Préparer la dorure : 1 jaune d’œuf, un œuf entier, sel, crème
  • Chauffer les cuisses
  • Chauffer le jus et y ajouter les restes du foie gras. Ajuster avec du vinaigre de cidre si besoin. Filtrer la sauce.
  • Dorer la tourte et la cuire : 10 min à 200°C puis à 160°C jusqu’à ce que la température à l’intérieur atteigne 55°C.
  • Laisser reposer 20-25min (pour que la tourte atteigne 60°C en son centre) avant de déguster.

 

Curry Sri-Lankais

Pour ceux qui ne le savent pas, j’adoooore la cuisine indienne ! Une de mes colocs étant Sri-Lankaise, je lui ai fait les yeux doux pour qu’elle m’aprenne à cuisiner un vrain Curry ! Et aussitot demandé aussitot eu. Il faut tout de meme que je précise qu’il y a, selon elle, de grande différences entre la cuisine indienne et Sri-lankaise (pauvre ignorante que je suis!), dont la plus importante est la force des épices, la cuisine Sri-lamkaise état beaucoup plus épicée que la cuisine Indienne… et ben ca promet !

Pour un curry de viande (poulet, mouton, boeuf) pour deux personnes il vous faudra:

  • 300 g de viande (un peu plus si c’est du poulet, parce qu’ell conseille d’utilisé les parties avec os, c’est plus mieux bon !)
  • 1 oignon
  • 2 patates
  • une grosse pincé de graines de Carvi
  • du curry tout pret, la quantité c’est en fonction des gouts de chacun (une grosse cuillère a soupe si vous aimez les épices un peu corsées, ou si vous etes habituée comme Kanistika, ca sera 2 énormes cuillères à soupe)
  • de l’eau
  • 120g de riz Basmati

Et c’est parti:

 

Roma

Allez, on continue le petit tour de l’Italie, avec la capitale cette fois ! C’est Doudou qui m’a fait le plaisir de sa compagnie… Nous avons découvert (ou redécouvert) une ville à l’atmosphère singulière. Ici on se sent vraiment en Italie, avec les petits rues charmantes, des petites maisons décrépies, sans parler des 15 églises au mètre carré!

Je ne m’y attendais pas, mais j’ai vraiment eu un coup de cœur; je suppose que le soleil, l’hôtel pas cher, ultra chic et cosy (si jamais vous passez par Rome, c’est par ici, promis vous ne serez pas déçu) ainsi que la faible quantité de touristes (la semaine suivante avait lieu l’un des plus grands événements chrétiens de l’année!) n’y sont pas étrangers…

La première journée, on file directement au Vatican, en visitant quand même quelques églises et autres monuments au passage.

Deuxième journée, on continue les « must to see » avec le fouilles des forums romains et palatins, et le Colisée bien sur !

 

La troisième journée, on se balade, pour profiter un maximum de l’atmosphère de la ville, en se disant qu’il faudra vite revenir !

Bergamo

Une petite visite à Bergamo. C’est tout petit mais charmant, parfait pour une après midi ensoleillée ! Pour une fois, je ne suis pas partie me balader toute seule mais avec deux de mes colocs… les amuseurs de la galerie!

Florence

Ça faisait un petit moment que je l’attendais et je me rend compte que ca fait aussi un petit moment que j’aurais pu vous montrer les photos… Donc, petit compte rendu d’une ville bien sympathique, très agréable pour se balader !

Bon d’abord il faut que je précise que je n’ai pas été me balader toute seule ! Ma petite sœur a tenue à m’accompagner pour être sure que je prenne toute la mesure architecturale de la ville… même si elle a due, pour cela, laisser sa petite grenouille pour 3 jours. Et ca a été dur !

Alors dès le premier jour, on a commencer la leçon et les gros morceaux de Florence:

 

Le deuxième jour, direction le sud de Florence:

 

Un petit à coté: il a fallu faire le tirage des cadeaux de Noel. Ce fut très sérieux. Il n’y a eu qu’un seul tirage, ferme et DÉFINITIF. (Sans compter, les précédents, avec les gens qui ne veulent offrir un cadeau qu’à eux même, ceux qui ne veulent pas offrir aux gens pour qui ils n’ont pas d’idées, ceux pour qui c’est pas drôle, ceux pour qui on dit: « oh non pas encore lui » et les têtus qui ne veulent rien offrir à personne); dans cette lourde tache Pinocchio  été d’une grande aide et n’a pas hésité a se faire tourner la tête, un grand merci à lui!

Et le troisième et dernier jour à été consacré à une petite balade dans la ville, histoire d’apprécier encore un peu l’ambiance et la douceur de Florence:

 

 

Frenchie

Ce soir c’était soirée française ! Avec des basiques: blanquette de veau et cannelés !

Pour la blanquette de veau, la recette c’est comme d’habitude sur le meilleur du chef !

IMG_20151208_210002

Et pour les cannelés la recette est chez Designae !

IMG_20151208_195908

On s’est bien régalés et perso j’étais bien contente de retrouver des saveurs et odeurs bien frenchies après des mois à manger des pâtes 😉

Et puisque c’est le 8 décembre :

IMG_20151208_223552

 

Ou est Roméo ?

A défault de Doudou, je suis partie à la recherche d’un Roméo. Vous seriez aller où, vous ? Et bien, moi je suis aller directement à la source :

La ville de l’amour: Vérone

Et j’ai cherché partout:

J’ai commencé par la fameuse Piazza Brà, très animée et colorée.

IMG_1659

J’ai vérifié chaque place et chaque arcade de la grande arène

IMG_1662

Je me suis ensuite dirigée vers le Castelvecchio. Et, pour étre franche, je me suis ennuyée devant les peintures italienne de Jesus et ses disciples.

IMG_1663 IMG_1674

Je suis allée voir la très chic Piazza Erbe, avec ses peintures sur tous les murs:

IMG_1691 IMG_1688

Un peu fatiguée, je suis allée à sa, supposée, maison… mais malgré les rumeurs, je n’ai pas trouvé mon Roméo là bas !

IMG_1748

Je suis allée à l’église:

IMG_1756IMG_1754

En désespoir de cause, et piquée d’un peu de jalousie, je suis même allée voir s’il n’avait pas été chez ma plus grande rivale:

Et puis je suis monté sur la colline, j’ai sifflé sifflé mais il n’est jamais venu:

IMG_1769